L'Herbu

L'Herbu

Le blog d'Alain Dubois, Saturnin Pojarski et Augustin Lunier

Darwin réveille toi, ils sont devenus fous!

Le darwinisme social dans l'idéologie néo-libérale: adapte-toi ou crève! (En Direct 2 Babylone, 16 mars 2013)

Le darwinisme social dans l'idéologie néo-libérale: adapte-toi ou crève! (En Direct 2 Babylone, 16 mars 2013)

____________________

Jusqu'à présent les chercheurs étaient simplement blessés et en colère vis à vis de la gouvernance de la recherche en France. Cette fois-ci le scandale dépasse l'imaginable. Il est plus que temps de débarquer TOUTE LA HIERARCHIE des institutions de recherche en France car, même s'ils n'en sont pas les initiateurs, tous ceux et toutes celles qui acceptent de jouer un rôle dans cette hiérarchie sont co-responsables du saccage social, scientifique et intellectuel de la recherche dans notre pays. DEHORS LES COLLABOS!

____________________

Force Ouvrière Enseignement Supérieur et Recherche

FNEC FP-FO, 6/8 rue Gaston Lauriau 93513 MONTREUIL Cedex

FO ESR

Tél. : 01 56 93 22 88 ou 01 56 93 22 50 - foesr@foesr.fr   www.foesr.fr

Bonjour,

Le Président du CNRS était-il en surchauffe à l'approche de la grève interprofessionnelle à partir du 5 décembre (à l’image de la fébrilité du gouvernement), quand il déclare dans une tribune :

"Cette loi [de programmation pluriannuelle de la recherche] doit être à la hauteur des enjeux pour notre pays. Il faut une loi ambitieuse, inégalitaire - oui, inégalitaire, une loi vertueuse et darwinienne, qui encourage les scientifiques, équipes, laboratoires, établissements les plus performants à l'échelle internationale, une loi qui mobilise les énergies."

Jugez-en par vous-mêmes.

  • Les dizaines de milliers de personnels précaires présents depuis des années au sein des laboratoires de la recherche publique française sont donc inadaptés à leur environnement.
  • De même que des milliers de personnels chercheurs et enseignants-chercheurs, recrutés depuis la création de l’ANR, et qui n’ont reçu aucun soutien financier pour mettre en œuvre leur projet de recherche.

Le gouvernement Macron-Vidal-Petit, en fervent défenseur du mal nommé "darwinisme social", se charge de réduire encore davantage les postes au concours, et le soutien récurrent des laboratoires …

Avec son projet de loi pluriannuelle de la recherche, il planifie l’extinction massive du statut de chercheur à temps plein à vie, la mise en place de "tenure track" et autres parcours du combattant pour accéder à un statut, garant de l’indépendance scientifique du chercheur et de la liberté de recherche.

Tout cela éclaire et renforce le projet Macron-Delevoye de réforme des retraites : la suppression du code des pensions et de la référence aux 6 derniers mois fait partie du plan d’ensemble de casse de nos statuts.

La ministre Frédérique Vidal peut bien affirmer, dans une lettre aux personnels de la recherche (4/12/19), que « ce nouveau système de retraite (par points) représentera un progrès » pour les fonctionnaires, les ITA et les chercheurs ont fait leurs comptes et ne sont pas dupes : TOUS PERDANTS si la référence aux 6 derniers mois est abandonnée !

Dans l'enseignement supérieur et la recherche, FO ESR, SNTRS-CGT, CGT FERC-SUP, CGT-INRA, SNESUP-FSU, SNEP-FSU, SNASUB-FSU, SNCS-FSU, SNPTES, SUD RECHERCHE EPST-SOLIDAIRES, SUD EDUCATION, UNEF, Solidaires Etudiant-e-s,  ont appelé à se joindre à la grève à partir du 5 décembre contre le projet de réforme des retraites et à participer aux assemblées générales.

Ce 5 décembre, la grève est massive, d'une ampleur inédite, dans toutes les villes, dans tous les secteurs, avec une même volonté : faire reculer le gouvernement, obtenir le RETRAIT de la réforme Macron-Delevoye-Berger, pour gagner sur toutes les revendications, dont l'abandon du projet de loi de programmation de la recherche (LPPR) dans notre secteur.

Le 6, on continue !

FO ESR vous invite à vous réunir ce        vendredi 6 décembre pour décider la reconduction de la grève, comme à la RATP, comme des milliers réunis en Assemblées Générales dans l’Éducation Nationale et dans de nombreux secteurs.

FO ESR invite les grévistes à désigner des comités de grève pour organiser la grève jusqu'au retrait.

TOUS ENSEMBLE pour le retrait du projet de destruction des 42 régimes 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Âne Ohnime 07/12/2019 11:10

Bonjour,
Pardonnez-moi mais la mise en page de votre texte est un peu "brouillonne"... On ne distingue pas bien votre appréciation propre de ce qui provient du texte cité (un communiqué de FO-ESR ? de quelle date ?).
Pour une meilleure compréhension, pouvez-vous dissiper cette ambiguité ?
Merci

Alain 07/12/2019 11:30

Merci pour cette demande de précision. Actuellement je suis très pris et je n'ai malheureusement pas le temps d'écrire pour L'Herbu, ce qui prend du temps si on veut être sérieux. Dans ce billet et le précédent, je me suis contenté de relayer des messages syndicaux du jour même, avec lesquels, une fois n'est pas coutume, je suis en grande partie d'accord (pas entièrement du reste, par exemple pour l'appréciation positive du bilan de mai 68). Seuls les chapeaux (entre filets noirs au début) et le choix de l'image sur internet sont de moi. J'aurais beaucoup à dire sur la grève générale qui se cherche en ce moment, mais actuellement je n'ai malheureusement pas le temps. Je vais essayer de le trouver...

moma 06/12/2019 17:32

grève générale!

Bustamante Martha Cecilia 06/12/2019 08:58

nous y sommes et nous continuerons!!!

Bustamante Martha Cecilia 06/12/2019 09:01

nous y sommes et nous continuerons!