L'Herbu

L'Herbu

Le blog d'Alain Dubois, Saturnin Pojarski et Augustin Lunier

Enseignant décapité: quelle riposte?

Tête de la manifestation du 11 janvier 2015 après l'attentat du 7 janvier 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo

____________________

Il est grand temps que le mouvement ouvrier, en toute indépendance du gouvernement réactionnaire de notre pays et de toutes les forces sociales qui le soutiennent, prenne en main le combat contre les attaques multiformes dont les libertés fondamentales font l’objet depuis des années, et dont l’abjecte décapitation d'un enseignant est la dernière expression.

____________________

Alors que les limites de l’intolérable en matière d’attaques contre les libertés de conscience, d’expression, de manifestation, contre la laïcité, les enseignants, l’école publique, les syndicalistes et lanceurs d’alertes ont été franchies depuis longtemps, allons-nous de nouveau nous ranger dans l’Union Sacrée aux côtés du gouvernement réactionnaire de notre pays pour “condamner” le nouvel acte terroriste abject commis à l’ombre de l’idéologie fasciste se prétendant “islamiste”? Allons-nous une fois de plus manifester derrière notre Chef Suprême aux côtés des “républicains” bourgeois de tous poils, des curés de toutes religions, des tartuffes et faux-culs qui, après les avoir combattus toute leur vie, utilisent les termes de démocratie, laïcité et liberté pour défendre l’ordre politico-social et le pouvoir en place et préparer sa perpétuelle reconduction? Allons-nous de nouveau voir un ancien président déchu, et pas encore condamné pour association de malfaiteurs, jouer des coudes pour être au premier rang d’une “grande manif unitaire”? Allons-nous encore contribuer à la préparation de cette fausse alternative, Macron ou Le Pen, Charybde ou Scylla, dont chacun des deux frères ennemis espère bien profiter de l’émotion considérable des citoyens face à cette nouvelle agression des valeurs héritées des Lumières, de 1789, de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, du Conseil National de la Résistance?

Non à l’Union Sacrée avec ceux qui depuis des années s’attaquent aux droits et libertés, détruisent peu à peu les acquis des luttes passées pour le profit des banques et spéculateurs, envoient la police tuer, éborgner et amputer les participants et simples spectateurs des manifestations! Nous n’avons pas à défiler ou signer des pétitions avec eux!

Il est maintenant grand temps que le mouvement ouvrier, ses syndicats et partis, et les démocrates sincères, s’emparent de cette question et organisent, dans toute la France, de puissantes manifestations populaires non ambigües, sans représentants de l’Etat, de la police, des religions, des organisations bourgeoises. Qu’ils disent haut et fort qu’il faut en finir avec ces attaques et avec tout ce qui les prépare (tolérances à divers niveaux, dénonciations et attaques contre les enseignants, les journalistes et la presse libres, les syndicalistes, lanceurs d’alertes, simples citoyens révoltés par l'injustice, la violence de l’Etat et des exploiteurs, la misère, la malbouffe, les maladies qui épargnent les riches et frappent les pauvres, etc.). On ne lutte pas contre le fascisme en s’alliant avec tous ceux qui depuis des décennies préparent le terrain pour sa victoire, en s’attaquant sans limites à l’environnement et au peuple, aux travailleurs, à leurs conditions de vie, de santé, d’éducation, d’alimentation, de transports, de logement, de loisirs.

Non à l’Union Sacrée! Vivent les combats en cours des travailleurs du monde entier pour se débarrasser des exploiteurs, oligarques, dictateurs et capitalistes, et ouvrir la voie à une nouvelle société mondiale, socialiste, au service des intérêts des populations et de ses conditions de vie!

 

Alain Dubois

17 octobre 2020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article